Résistances et résiliences

Veynes du 05 au 15 Août 2017.

Quatre évocations artistiques viennent raconter quelques aspects de la résistance contemporaine, et les résiliences qui les accompagnent.  Jacques Subileau propose une résistance des univers analogiques aux mondes numériques, à travers sa machine Imagie3D : des images analogiques à retoucher, à transformer, à mélanger, à colorer. Dans une autre évocation, il présente aussi des visions poétiques du train qui « résiste »,  loin des discours de la rentabilité de la ligne Briançon-Grenoble, en hommage à la communauté cheminote.

Jean Christophe Leforestier propose sa lecture détournée des slogans publicitaires, des aperçus de mots et de typographies, qui recomposés autrement s’adressent à chacun, sensiblement, pour questionner le sens, reconstruire une autre vision.

Corinne Matheron compose avec ses alliés préférés dans la résistance, les pierres : résistantes au temps qui passe, résistantes au choc, résistantes à l’uniformité. Des êtres habités révèlent par leur présence minérale, l’importance du temps dans le rapport à la résilience.

Enfin, cette exposition présente deux peintures de l’artiste contemporain argentin Napo. Ces deux illustrations participent à son apport à la diaspora des artistes sud américains dans les années 70’s.